Propriétaires Jeanneau
Bienvenue sur le forum des Propriétaires de bateaux Jeanneau.
Vous pouvez visiter ce forum mais vous n'aurez pas accès aux fichiers joints, si vous n'êtes pas inscrit.
N'hésitez pas à nous rejoindre, ce forum est gratuit et sans pub !
Jean-Michel.

mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Message  thierry44 le Jeu 28 Nov - 13:43

Merci phi.
Je vais regarder de près à quel niveau est située la corrosion pour voir comment traiter ce problème.
A plus .
Thierry
avatar
thierry44
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 133
Age : 57
Localisation : pornichet (44)
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Message  Maupiti le Jeu 28 Nov - 10:14

Bonjour à tous,
Bien, je ne suis pas un professionnel et je ne répondrai que sur mes constats. Il faut savoir que cette (ma) vanne est constituée de 3 parties, le passe coque, la vanne quart de tour et un embout que je nommerai « raccord ». Les trois peuvent être de matière différentes et c’est justement à la jonction que la corrosion ou/et  l’électrolyse peut s’installer, c’était mon cas. Il y avait (a) de l’électrolyse à la jonction entre la vanne et le raccord !
Le meccano a réussi à remplacer uniquement le raccord sans mise à terre, par contre, la mise à terre aurait été obligatoire s’il avait fallu remplacer la vanne !
Ce problème est apparemment récurant mais ne concernerait que cette vanne étant au niveau le plus bas  ! il faut surveiller les petits suintements prémisses d’une rupture à terme ! mais je ne pense pas qu’une légère corrosion extérieure soit le signe d’une réelle rupture de vanne.
Je vais faire remplacer cette vanne au prochain carénage par sécurité et maintenant dès l’apparition de rouille sur celle-ci, c’est du préventif !.
Concernant l’étanchéité du filetage, je n’ai pas de réponse ne souhaitant pas réaliser moi-même cette intervention, je ne fais aucun travaux pouvant affecter la sécurité en navigation comme pour la révision du moteur mais je suis présent et  j’apprends à chaque intervention des professionnels.        
Très cordialement et bonne Nav. pour 2014, Philippe.
avatar
Maupiti
Rang dans le forum : Equipier

Nombre de messages : 18
Age : 55
Localisation : Carnon (34) Lyon dom.
Date d'inscription : 24/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup de questions sur les vannes

Message  thierry44 le Jeu 28 Nov - 4:54

Bonjour, je reviens un peu en arrière sur ce sujet, mais j'ai la même vanne d'alimentation d'eau de moteur qui est un peu piquée.
Sauf erreur, la vanne est montée sur le passe coque par un filtage standard.
Toutes les vannes sont elles adaptables ou il y a des pas de vis particuliers?
Y a t il un moyen de changer cette vanne sans sortir le bateau de l'eau?
Et enfin comment assure t on l'étanchéité du filtage entre le passe coque et la vanne?
Par simple serrage ou en mettant du mastic ou encore comme en plomberie avec du Téflon?
Une question: si on voit de la rouille a l'extérieur de la vanne, cela veut il dire que l'intérieur de la vanne est également atteint dans sa structure et qu'elle risque de céder à tout instant?
Si c'est le cas, toutes les vannes sont susceptibles d'être dans cette état.
Doit on les changer à date fixe? Idem pour les passe coques?
Désolé cela fait beaucoup de questions pour une vanne mais il serait moche de la voir céder avec les conséquences associées.
Merci de vos retours.
Thierry
avatar
thierry44
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 133
Age : 57
Localisation : pornichet (44)
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Message  Maupiti le Mer 15 Mai - 14:12

Bonjour Jean Michel,
Effectivement, je n’ai pas encore fait appel au assurance parce que j’ai plutôt un problème de timing en ce moment, ce n’était vraiment pas le bon moment, enfin c’est comme ça.
Maintenant, mon message est plutôt placé sous la forme d’une Alerte, car j’ai eu connaissance de la même problématique sur un Hanse, mais presque neuf celui-là !
Et comme on dit, à bon entendeur …..t.
Encore merci, Phi&gi.
avatar
Maupiti
Rang dans le forum : Equipier

Nombre de messages : 18
Age : 55
Localisation : Carnon (34) Lyon dom.
Date d'inscription : 24/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Message  Jean-Michel le Mer 15 Mai - 14:05

Salut Philippe,

Ce n'est pas couvert par l'assurance une vanne qui cède ? Ils prennent peut-être en charge la mise à terre pour réparation.


_________________
Jean-Michel, Administrateur.
Sun Odyssey 42i Performance : SHADOW
avatar
Jean-Michel
Admin

Nombre de messages : 979
Age : 57
Localisation : Carnon (Montpellier )
Date d'inscription : 04/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://jeanneau.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Message  Maupiti le Mer 15 Mai - 8:30

Bonjour à Tous,
Ce petit message pour que vous puissiez avoir de très belles vacances sans souci, ou comment en être assuré ?

Je vous livre ma mésaventure, cela ne coute que 10€ mais elle aurait pu coûter la perte du navire, voire plus!

L'été dernier j'avais remarqué un très léger "sulfatage" de la vanne quart de tour de l'arrivée d'eau de mer pour le refroidissement du moteur sachant que, pour une fois, celle-ci fonctionnait parfaitement , pas de point dur Very Happy !

Mais, cette fin de week-end, au moment de partir, je remarque que cette vanne était humide et j'en profite pour en resserrer les colliers, quelle formidable idée! Au moment de serrer le raccord de l'embout (au tournevis à douille), la vanne s'est littéralement coupée en Deux, découpe parfaite affraid !!!! envahissement des eaux, arrêté immédiatement en fermant la vanne. Ouf, plus de peur que de mal (quoique maintenant il faudra la changer et le carénage vient d'être effectué, zut.

En résumé, bien contrôler l'état de ces vannes et un cas de doute, même léger, la changer dès la mise à terre du bateau.

Vous pouvez très facilement imaginer la rupture de cet élément en naviguant au moteur, la nuit, et bien, avant de trouver que c'est la rupture de cette vanne cachée dans le compartiment moteur qui a cédée, il peut se passer un Certain temps, voire trop !!!!.
Bonne Nav. à tous


Dernière édition par phi&gi le Mer 15 Mai - 14:55, édité 1 fois
avatar
Maupiti
Rang dans le forum : Equipier

Nombre de messages : 18
Age : 55
Localisation : Carnon (34) Lyon dom.
Date d'inscription : 24/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mésaventure, elle aurait pu couter la perte du navire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum