Propriétaires Jeanneau
Bienvenue sur le forum des Propriétaires de bateaux Jeanneau.
Vous pouvez visiter ce forum mais vous n'aurez pas accès aux fichiers joints, si vous n'êtes pas inscrit.
N'hésitez pas à nous rejoindre, ce forum est gratuit et sans pub !
Jean-Michel.

comportement dérive SO 33i

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Lun 4 Oct - 4:17

Il l'on reçu le 24 septembre et à ce jour aucune réponse, j'attends encore une 10ène de jour et je relance par lettre recommandée (et de deux! Suspect )
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  delphinus le Ven 1 Oct - 16:57

MCCLP

J'aimerai connaitre la suite de ta lettre recommandée, nous pourrions prendre la relève dès les prochaines semaines quand l'asso sera officielle
avatar
delphinus
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 551
Age : 66
Localisation : Cap d'Agde
Date d'inscription : 17/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.associationdesproprietairesdejeanneau.com/

Revenir en haut Aller en bas

Battements de la quille

Message  Invité le Ven 1 Oct - 16:47

Bonjour,

J'ai également le même problème sur mon SO 35 version Bi-Safrans et c'est un problème récurant sur toutes les versions "dériveur" (Jeanneau/Bénéteau/ et autres). La solution est de remplacer les patins de guidage de la quille qui doivent pouvoir se dévisser (C'est le cas sur le SO35) et les refaire dans un plastique plus résistant. Le problème est qu'il est nécessaire de connaitre le diamètre et le pas du filetage, refaire un semblant de taraud pour retirer la rouille et les couches d'antifouling de la quille qui se sont incrustés dans le filetage existant et re-installer les nouveau patins .
Le changement des patins ne réglera pas totalement le problème du battement, mais le limitera de façon sensible. Je n'ai possédé que des versions "dériveur" et j'ai toujours connu ce problème. Pour ma part, je remonte la quille de 10/15 tours sur les 100 tours existants et les battements sont beaucoup moins sensibles.

Si quelqu'un arrive à avoir le plan des patins de guidage, je suis preneur.

Bonne soirée à tous

Ps : Dans le cas d'un bateau récent, il est possible de revisser les patins actuels avec une clé à pipe 6 pans (pas une 12 pans) et il est possible qu'ils soient masqués par du mastic

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Lun 20 Sep - 8:42

Je viens d'envoyer un courrier RAR à Jeanneau concernant ce problème de dérive (et le problème du demarreur sur 3YM20).Je leur demande aussi un descriptif du système de dérive qui ne nous a jammais été transmi.Il ne faudrait pas que nous fassions les frais de ce problème plus tard quand nous serons hors garantie!
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Lun 20 Sep - 8:14

phil92 a écrit:bonjour,
j'ai préparé ces illustrations pour faire comprendre ce qui me gêne.
Elles sont sur MON SITE mais leur accès est réservé aux inscrits.
C'est pour cela que je les rend publiques ici.
Bien entendu, je suis prêt à les fournir pour illustrer le problème sur le site de la future association.

Tout d'abord, voici l'image des mouvements "tolérables", selon moi




Maintenant, voici ce que j'ai constaté sur mon bateau lorsqu'il a été sorti de l'eau.

Il est clair, de mon point de vue, que ces mouvements induisent une usure irrégulière de l'axe et de la dérive.
Avec des conséquences à moyen terme certainement catastrophiques.
Sur l'image, les mouvements semblent exagérés, mais pourtant c'est ce que j'ai constaté !!!! affraid
Il me reste à quantifier ces mouvements qualifiés de "jeu normal" par un technicien du chantier. Rolling Eyes




Du coup, j'ai demandé au concessionnaire d'obtenir de Jeanneau les côtes suivantes.
Merci de me dire si j'en ai oubliées !

Une dernière illustration de la dérive dans son puits vu de dessous ! Du coup, j'ai fait le tour, de la question mais elle n'est toujours pas réglée....
pale
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Dim 19 Sep - 8:05

jfrancois a écrit:Bonsoir,
bravo pour vos illustrations! On comprend mieux le probléme,meme si nous n'avons pas la solution,ni un avis un peu plus éclairé sans voir le bateau. Je suis quand méme surpris,déja par votre premiére illustration d'un jeu disons "admissible",quand au second il me surprend encore plus!! Il y'a ,soit un probléme au niveau de l'axe de la dérive ou de son logement,c'est a dire "un jeu inadmissible",soit un probléme des cales de calage de la dérive qui ne seraient pas a la cote,ce qui expliquerait ce mouvement de balancier latéral .
Normalement,enfin je crois,ces cales sont là pour guider la dérive et justement éviter ce type de comportement. Mais une question,ce jeu en latéral est de quel ordre? En principe en navigation la pression exercée sur la dérive ne devrait pas permettre ce mouvement. En attendant de vos nouvelles,bonne soirée .

Bonjour,
merci pour les compliments. Mais il me semble qu'un bon dessin valait mieux qu'un long discours.... Idea
Le jeu latéral est de 5 mm.
Mais ce que je n'ai pas pu mesurer ce sont les débattements verticaux autour de l'axe comme illustrés sur la deuxième image.
Ces mouvements sont aussi possibles dans le sens longitudinal. Il faut que j'illustre ces mouvements là aussi pale

Concernant "ma tolérance" des mouvements illustrés dans la première image, c'est parce qu'ils n'induisent pas d'usure préjudiciable, selon moi, à l'ensemble axe+puits+dérive. En plus, il peuvent être facilement résolus en jouant sur l'épaisseur des cales.
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

comportement dérive

Message  jfrancois le Sam 18 Sep - 17:03

Bonsoir,
bravo pour vos illustrations! On comprend mieux le probléme,meme si nous n'avons pas la solution,ni un avis un peu plus éclairé sans voir le bateau. Je suis quand méme surpris,déja par votre premiére illustration d'un jeu disons "admissible",quand au second il me surprend encore plus!! Il y'a ,soit un probléme au niveau de l'axe de la dérive ou de son logement,c'est a dire "un jeu inadmissible",soit un probléme des cales de calage de la dérive qui ne seraient pas a la cote,ce qui expliquerait ce mouvement de balancier latéral .
Normalement,enfin je crois,ces cales sont là pour guider la dérive et justement éviter ce type de comportement. Mais une question,ce jeu en latéral est de quel ordre? En principe en navigation la pression exercée sur la dérive ne devrait pas permettre ce mouvement. En attendant de vos nouvelles,bonne soirée .

jfrancois
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 270
Age : 66
Date d'inscription : 09/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  delphinus le Sam 18 Sep - 16:13

Bonsoir Phil
Avec un tel travail, Jeanneau sera oblige de tenir compte de l'analyse fournie ...
Des mon retour, on passe a la phase officielle de création de l'assoc
avatar
delphinus
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 551
Age : 66
Localisation : Cap d'Agde
Date d'inscription : 17/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.associationdesproprietairesdejeanneau.com/

Revenir en haut Aller en bas

illustrations mouvements

Message  phil92 le Sam 18 Sep - 7:17

bonjour,
j'ai préparé ces illustrations pour faire comprendre ce qui me gêne.
Elles sont sur MON SITE mais leur accès est réservé aux inscrits.
C'est pour cela que je les rend publiques ici.
Bien entendu, je suis prêt à les fournir pour illustrer le problème sur le site de la future association.

Tout d'abord, voici l'image des mouvements "tolérables", selon moi




Maintenant, voici ce que j'ai constaté sur mon bateau lorsqu'il a été sorti de l'eau.

Il est clair, de mon point de vue, que ces mouvements induisent une usure irrégulière de l'axe et de la dérive.
Avec des conséquences à moyen terme certainement catastrophiques.
Sur l'image, les mouvements semblent exagérés, mais pourtant c'est ce que j'ai constaté !!!! affraid
Il me reste à quantifier ces mouvements qualifiés de "jeu normal" par un technicien du chantier. Rolling Eyes




Du coup, j'ai demandé au concessionnaire d'obtenir de Jeanneau les côtes suivantes.
Merci de me dire si j'en ai oubliées !
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

comportement dérive

Message  jfrancois le Lun 13 Sep - 5:37

je ne crois pas a l'hypothése du safran,les vibrations m'ont l'air trop violentes. Dans le cas du safran,la vibration se fait sentir sous les pieds dans le cockpit et cela est certes désagréable mais pas si élevé que ça. Une vibration sous la table du carré et dans tout le bateau? une dérive? Regardez par là. Vous pouvez aussi faire un essai en mer avec la dérive remontée, vous naviguez de l'allure du prés jusqu'au travers et vous allez de suite sentir si il y'a vibration ou pas. Certes la gite va étre augmentée et vous allez avoir une dérive plus importante,mais vous serez fixé

jfrancois
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 270
Age : 66
Date d'inscription : 09/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Lun 13 Sep - 3:30

Réponse tardive car 15 jours à bord!Mon concessionnaire Jeanneau ne m'a pas répondu depuis à ce sujet(comme pour le reste d'ailleurs!!!)J'ai eu l'occasion d'entendre à nouveau ce "doux" bruit sous ma coque: j'ai vraiment l'impression que cela vient de la dérive bruit centré au niveau de la table du carré, et des vibrations importantes sur toute la longueur de la coque comme si j'avais pris un plastique dans la dérive!(j'ai même eu l'impression que cela venait du mat).Êtes-vous certains que cela vient des safrans?
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Dim 29 Aoû - 17:55

jjberland a écrit:Du safran originel.

En effet les SO sont livrés avec des safrans que Jeanneau sou-traite auprès d'un fournisseur que je ne connais pas. Ces safrans présentent un bord de fuite taillé à la serpe (le bord de fuite est épais, environ 13 mm, et les angles sont à 90°). En navigation, dès que l'on a un peu d'angle de barre, ce qui est le cas le plus fréquent, ces deux angles travaillent dans des plans verticaux décalés en générant des filets d'écoulement qui se perturbent et cavitent. Sur mon SO le soucis a été réglé en taillant le bord de fuite du safran à la manière d'une lame de ciseau à bois. J'espère avoir été assez clair, si ce n'est pas le cas n'hésite pas à intervenir de nouveau. Maintenant que le soucis est solutionné c'est un vrai plaisir de naviguer avec ce bateau.Cordialement

je retiens cette piste pour la vibration à 6 nds, à contrôler à la sortie de l'eau
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  jjberland le Sam 28 Aoû - 7:38

Du safran originel.

En effet les SO sont livrés avec des safrans que Jeanneau sou-traite auprès d'un fournisseur que je ne connais pas. Ces safrans présentent un bord de fuite taillé à la serpe (le bord de fuite est épais, environ 13 mm, et les angles sont à 90°). En navigation, dès que l'on a un peu d'angle de barre, ce qui est le cas le plus fréquent, ces deux angles travaillent dans des plans verticaux décalés en générant des filets d'écoulement qui se perturbent et cavitent. Sur mon SO le soucis a été réglé en taillant le bord de fuite du safran à la manière d'une lame de ciseau à bois. J'espère avoir été assez clair, si ce n'est pas le cas n'hésite pas à intervenir de nouveau. Maintenant que le soucis est solutionné c'est un vrai plaisir de naviguer avec ce bateau.Cordialement
avatar
jjberland
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 326
Age : 66
Localisation : Olonne sur Mer
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://appo.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Ven 27 Aoû - 17:16

jjberland a écrit:les symptômes que vous décrivez ressemble comme des frères à ceux que je ressentais sur mon SO 36i quillard! Vibration dans le plancher du cockpit, bruit de moteur électrique perceptible du cockpit et encore plus de la cabine arrière. Il me semble que des mouvement de dérive seraient plus proche de l'aspect de chocs dans la coque(j'ai déjà perçu ça sur un OVNI 445, il n'y avait pas de vibration mais des chocs à chaque changement d'appui du bateau dans la houle)
C'est exactement ça ! d'où provenait la vibration sur le SO 36i ?
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  jjberland le Ven 27 Aoû - 10:32

les symptômes que vous décrivez ressemble comme des frères à ceux que je ressentais sur mon SO 36i quillard! Vibration dans le plancher du cockpit, bruit de moteur électrique perceptible du cockpit et encore plus de la cabine arrière. Il me semble que des mouvement de dérive seraient plus proche de l'aspect de chocs dans la coque(j'ai déjà perçu ça sur un OVNI 445, il n'y avait pas de vibration mais des chocs à chaque changement d'appui du bateau dans la houle)
avatar
jjberland
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 326
Age : 66
Localisation : Olonne sur Mer
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://appo.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Jeu 26 Aoû - 16:05

OK, de mon coté j'ai posé la question lundi à mon concessionnaire Jeanneau ,je n'ai aucune réponse de leur part. Mais 4à5mm de jeu c'est beaucoup, qu'est-ce que cela va donner à la longue?est-ce que ce jeu ne va pas s'accentuer au fil du temps, et nous perdons certainement en performance! j'ai l'impression d'être au moteur Laughing
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Jeu 26 Aoû - 15:30

mcclp a écrit:En ce qui me concerne ce n'est pas l'hélice, car je la bloque.Tenez moi au courant si vous avez des infos par le chantier !

bonjour,
moi aussi je bloque l'hélice en MAR dès que je marche sous voile. Néanmoins, la vibration survient à 6 nds.
On la ressent sous les pieds dans le cockpit. On sent le même type de vibration, d'une manière plus faible, au moteur à un régime donné 2000 tr/mn. Au delà et en deçà rien.

Concernant la dérive, le bateau a été sorti de l'eau hier matin. La dérive peut être bougée à la main. On lui fait très facilement toucher les 2 cales latérales installées dans le puits de dérive. Cela correspond à 4 à 5 mm de jeu latéral.
D'après le chantier, ce jeu est normal. Exclamation

De mon point de vue, le jeu est un peu trop important, comme si l'axe était trop petit par rapport au trou pratiqué dans la dérive. Question

J'en suis là. scratch scratch
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Mar 24 Aoû - 3:04

A priori plutôt la dérive car quand on l'a remontée légèrement les vibrations se sont atténuées.Sur la version dériveur il y a deux safrans, je vais vérifier lors de ma prochaine sortie ce week-end.
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  jjberland le Lun 23 Aoû - 18:10

êtes vous sûr que c'est la dérive? Sur le 36i que j'ai mis à l'eau en 2008 j'ai eu un problème de vibration; ce n'est pas un dériveur, donc le soucis ne pouvais venir de ce coté. Il s'agissait en fait du safran: le bord de fuite taillé à angle droit et présentant une épaisseur de 15 mm produisait une vibration dés 4 nœuds, car avec un peu de barre, les deux angle droit du bord de fuite du safran traviallant dans deux plans différents engendrait une cavitation. Le safran à été changé par le chantier et remplacé par un safran au bord de fuite taillé comme une lame de ciseau à bois. Depuis il n'y a plus de vibration.
avatar
jjberland
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 326
Age : 66
Localisation : Olonne sur Mer
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://appo.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Lun 23 Aoû - 15:58

En ce qui me concerne ce n'est pas l'hélice, car je la bloque.Tenez moi au courant si vous avez des infos par le chantier !
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Lun 23 Aoû - 13:22

mcclp a écrit:Même problème pour mon SO 33i dériveur, la dérive vibre dès que le bateau prend un peu de vitesse et à toutes les allures.Pas sure que ce soit normal, mais je ne suis pas sortie avec gros temps, lors d'une sortie avec 15 noeuds de vent au près et travers, je l'ai remonté d'un tiers environ c'était déjà mieux mais toujours des vibrations, le comportement du bateau n'a pas été altéré, mais à la longue ????
Merci pour cette réponse.
En fait, je complète ma question en indiquant que j'entends la dérive taper à basse vitesse dans une mer peu agitée, dès que le bateau roule un peu aux allures portantes à partir du largue.
Par vent supérieur à 15 nds je n'entends pas la dérive taper. Mais c'est vrai que j'ai constaté qu'il y avait des vibrations, à ce moment là je n'ai pas pensé à la dérive mais plutôt à l'hélice... pale
Bon c'est bien de ne pas se sentir seul Rolling Eyes
On sort le bateau, avec le chantier, ce mercredi pour regarder ca qui se passe
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  mcclp le Lun 23 Aoû - 4:20

Même problème pour mon SO 33i dériveur, la dérive vibre dès que le bateau prend un peu de vitesse et à toutes les allures.Pas sure que ce soit normal, mais je ne suis pas sortie avec gros temps, lors d'une sortie avec 15 noeuds de vent au près et travers, je l'ai remonté d'un tiers environ c'était déjà mieux mais toujours des vibrations, le comportement du bateau n'a pas été altéré, mais à la longue ????
avatar
mcclp
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 256
Age : 54
Localisation : Marseille et Bandol
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  jjberland le Dim 22 Aoû - 7:35

Du travers au près il faut mieux effectivement, garder de la dérive. Ce qui ne veut pas dire de tout garder! En remontant partiellement une dérive on change le centre de dérive du bateau; reculer ce centre peut permettre d'être plus efficace sur des allures de près. C'est une question de dosage qui est propre à chaque bateau, à chaque état de mer, et aussi à chaque barreur. C'est par essais successifs, tâtonnements, que l'on peut trouver le bon dosage pour chaque condition. Quoiqu'il en soit il n'est pas normal qu'une dérive" batte" dans son puits.
avatar
jjberland
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 326
Age : 66
Localisation : Olonne sur Mer
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://appo.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  phil92 le Sam 21 Aoû - 15:13

merci pour la réponse à cette question sur la dérive que je laisse ouverte. En effet, on commence à entendre la dérive dès le travers dans une mer un peu formée à faible vitesse. Je ne me vois pas remonter la dérive dans ces conditions
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 93
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  jjberland le Sam 21 Aoû - 7:33

bojour, sans doute ne devrait-elle pas avoir de jeu. Mais au portant le mieux serait de la remonter entiérement.
avatar
jjberland
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 326
Age : 66
Localisation : Olonne sur Mer
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://appo.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comportement dérive SO 33i

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum