Propriétaires Jeanneau
Bienvenue sur le forum des Propriétaires de bateaux Jeanneau.
Vous pouvez visiter ce forum mais vous n'aurez pas accès aux fichiers joints, si vous n'êtes pas inscrit.
N'hésitez pas à nous rejoindre, ce forum est gratuit et sans pub !
Jean-Michel.

En procès avec l'entreprise Jeanneau: PRESTIGE 500S de 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème fonctionnement toit ouvrant Prestige 50 S

Message  BOUILLART le Lun 22 Mai - 22:46

Malgrès le fait que je passe un jet d'eau dans les glissière de toit ouvrant il se bloque en position ouverte ou fermée.
Mécaniquement la relation largeur longueur ne milite pas pour un fonctionnement régulier...
Indigne à ce niveau de prix
Quel solution pour tenter de faire fonctionner même manuellement alors que de simple constructeur automobile propose des solutions de secours ou trouver des infos
Merci pour une réponse
Bon courage fasse à Jeanneau


BOUILLART
Rang dans le forum : Mousse

Nombre de messages : 1
Age : 71
Date d'inscription : 22/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En procès avec l'entreprise Jeanneau: PRESTIGE 500S de 2012

Message  thierry44 le Mar 3 Sep - 15:33

Bonjour,
Je n'ai pas d'éléments nouveaux a apporter mais je compatis.
J'ai eu un soucis d'hélice sur mon SO 42.
Il a fallu un rar pour lancer la plainte officielle puis il a fallu les " violenter" un peu pour obtenir gain de cause. Mise en danger de la vie d'autrui, défaut de conception majeure , vice caché car peut être connu mais dissimulé.........
Une info dans le journal local et les revues spécialisées peuvent faire avancer le dossier.
On se demande parfois si les bureaux d'étude sont bien a la hauteur du fait maritime.
Naviguer en mer sur des gros bateaux supposent des conditions de mer parfois délicates.
Un bateau catégorie A doit être pensé avec la marge de sécurité raisonnable, utilisé avec la marge du skipper pour aller n'importe ou presque.
Il n'est pas normal que la procédure de fermeture secours du toit ne soit pas décrite rouge sur blanc près du système électrique normal comme en aéronautique et utilisable par tous facilement.
Et encore moins normal qu'il n'y ait rien dans les documents de bord.
Essayez de passer a la vitesse supérieure, vous n'avez rien a perdre

Bon courage.
avatar
thierry44
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 133
Age : 57
Localisation : pornichet (44)
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En procès avec l'entreprise Jeanneau: PRESTIGE 500S de 2012

Message  Harry S. Stamper le Jeu 22 Aoû - 9:25

Bonjour à tous, tout nouveau sur ce forum je viens à la rencontre de propriétaires de bateau Jeanneau PRESTIGE.

Je suis en possession depuis Juin 2012 d'un tout nouveau modèle PRESTIGE 500S. Très rapidement j'ai eu quelques soucis que tous nouveaux bateaux peuvent rencontrer mais tout c'est aggravé lorsque la vie de 7 personnes dont un enfant de 3 ans a été mise en danger.

Lors de notre traversée pour revenir d'Ibiza en Août 2012 (Puerto de Soller - Nord d'Espagne), nous avons rencontré un souci avec le toit ouvrant dans une mer agitée qui c'est formé à 50 milles nautiques des côtes (1,5m à 2m de vague).
Cette météo avait malheureusement de l'avance dans les prévisions (+/- 3 jours).

Mais cela étant dit, le bateau de +15m est conçu pour ce type de mer.

Le toit ouvrant s'est donc ouvert sans possibilité de le bloquer ou le fermer dans cette mer (nous avons part la suite appris qu’il y avait un système de fermeture manuel après la dépose d’une trappe du plafond et grâce à un système de visserie digne d’un mécanicien, tout cela étant expliqué dans un manuel absent dans le bateau et non répertorié dans le manuel du propriétaire).

Je ne sais si vous connaissez bien ce modèle mais le toit ouvrant représente plus ou moins 6m2 de surface et donne accès au salon fermé de baies arrière et aux chambres.

Dans l'urgence et voyant le risque que cette avarie pouvait entrainer, nous avons changé de cap (direction Barcelone) pour nous mettre au plus vite hors de danger. A cela s'est rajouté la perte total des instruments l'électrique dans le bateau (essuie-glace, feu de navigation, activation manuel des pompes de cale électrique, fermeture électrique des vitres latérales...). Par chance les instruments de navigation et moteurs non pas lâchés et nous avons pu nous abriter après plus ou moins 2h de navigation où les vagues déferlaient dans le salon où nous étions en inondant totalement l'habitacle du bateau (banquette, meuble, moquette, système de ventilation, cuisine...), sans épargner la cale moteur (mais nous savons même pas le comment encore aujourd'hui).

Notre concessionnaire est venu le jour suivant au port d’escale pour constater les dégâts et dans l’urgence effectuer des bidouillages électriques pour rapatrier le bateau sans pour autant savoir ce qu’il s’est passé réellement et ainsi nous répondre sur le pourquoi de la cause.

Dans cette incapacité du concessionnaire de nous répondre sur le pourquoi réel du problème, nous décidons de nous rapprocher du constructeur Jeanneau par lettre recommandée AR afin qu'il nous rassure sur la fiabilité de leur bateau.

A la grande surprise, pas de réponse, il a fallu prêt de 3 mois pour répondre qu'ils ont donné ordre au concessionnaire de changer tout à neuf dans un esprit commercial les éléments du salon, c’est à dire simplement moquette, banquette qui ont été mouillés par les "embruns" (oui oui, pour eux, des embruns).

Entre temps vu la réactivité de PRESTIGE, afin de nous protéger et constater les ampleurs des dégâts nous avons fait intervenir un expert maritime.
Le constat de ses multiples interventions montrera que les deux cartes électroniques du bateau qui alimentent tout l'électrique sont mortes, que les moteurs du toit ouvrant sont morts et plein d’autres pièces importantes dans le bon fonctionnement du bateau, sans parler de l'état de l'intérieur dégorgeant d’eau salé (meubles, coussins, climatisation, prise électrique...) et cale moteur.

A aucun moment PRESTIGE parle dans leur réponse des cartes électroniques et autres choses qui ont grillé sans cause. Le constructeur ne se positionne toujours pas et ne prend pas en considération le vrai problème même lorsque que notre avocat leur envoie un recommandé. Après plus de 9 mois de non utilisation de notre bateau neuf (immobilisé et attesté non navigable par l’expert) et de multiples recommandées et foutaises du concessionnaire PRESTIGE nous décidons de les assigner au tribunal pour qu'ils s'expliquent car nous avons plus confiance en ce bateau qui depuis lâche petit à petit, éléments par éléments.

Aujourd'hui nous y sommes, mais PRESTIGE reporte les audiences

Nous avons rencontré beaucoup de propriétaires ayant d’énormes problèmes allant de la finition à des problèmes graves immobilisant leurs bateaux en pleine saison sur les mêmes gammes de bateau neuf.

Il y a déjà eu une association de propriétaires à priori, mais elle ne serait plus active. Savez vous pourquoi?

Aujourd’hui j’aimerais par le biais de ce forum rencontrer des personnes ayant eu des problèmes similaires afin de bénéficier de leur « expérience ».

Harry S. Stamper
Rang dans le forum : Mousse

Nombre de messages : 2
Age : 32
Date d'inscription : 21/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En procès avec l'entreprise Jeanneau: PRESTIGE 500S de 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum