Propriétaires Jeanneau
Bienvenue sur le forum des Propriétaires de bateaux Jeanneau.
Vous pouvez visiter ce forum mais vous n'aurez pas accès aux fichiers joints, si vous n'êtes pas inscrit.
N'hésitez pas à nous rejoindre, ce forum est gratuit et sans pub !
Jean-Michel.

Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Aller en bas

nOS AMIS D4OUTRE ATLANTIQUE ONT AUSSI LES MÊMES PB

Message  Invité le Ven 23 Juil - 22:16

Je suis curieux, et quand je ne comprends pas, je cherche un peu pertout. Voir ce site: http://forums.beneteau.sailboatowners.com/showthread.php?t=114588 et en tirer les conséquenses, à priori, même nos amis outre-atlantique ont eu ces pb sur ce type d'inverseurs et les ont résolus à grands coups de dollars. Alors, on fait quoi ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  Jean-Michel le Ven 23 Juil - 17:45

morvan a écrit: je suis
preneur de tuyaux concernant mon type de bateau notament sur lesvoilesd avant
Bonjour,
Je t'invite à ouvrir un sujet concernant cette demande.
Amitiés Nautiques

_________________
Jean-Michel, Administrateur.
Sun Odyssey 42i Performance : SHADOW
avatar
Jean-Michel
Admin

Nombre de messages : 991
Age : 58
Localisation : Carnon (Montpellier )
Date d'inscription : 04/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://jeanneau.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

helice bloquee

Message  morvan le Ven 23 Juil - 17:38

j ai acheted occasion un sun odyssey 42i equipe d une helice tripale qui amon avis pourrait servir
de propulsion au charles de gaulle ;je l ai rapidement remplacee par une kiwiprop qui me fait perdre
un peu de motricite en avant mais par contre donne unebonne marche ar , a la voile comme
elle tourne , je passe lamarche ar pour la bloquer ;mais quand jeveuxredemarrer je suis encore oblige d arreter lebateau pour mettre le pointmort; ceci etantje ne pense pas que lesefforts
sur l inverseur soient suffisement importants pour l abimer avec cette helice; voila; je suis
preneur de tuyaux concernant mon type de bateau notament sur lesvoilesd avant

morvan
Rang dans le forum : Mousse

Nombre de messages : 2
Age : 62
Date d'inscription : 18/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  Jean-Michel le Ven 23 Juil - 14:41

Bonjour Henri,

On ne se rend pas vraiment compte que ca vibre................ sauf si on est aussi méticuleux que moi Embarassed . En fait ca fait une très légère vibration. Puis par curiosité on descend dans le carré, on cherche, on jette un œil au moteur et on voit l'arbre tourner.
Mais lorsque la vibration cesse on retrouve le calme.
Attention : toutes les maxprop n'ont pas ce PB, et heureusement. Je pense qu'il s'agit juste d'un point dur, lorsque les pales se referment en marche avant.
A noter que l'hélice a été graissée au carénage.

_________________
Jean-Michel, Administrateur.
Sun Odyssey 42i Performance : SHADOW
avatar
Jean-Michel
Admin

Nombre de messages : 991
Age : 58
Localisation : Carnon (Montpellier )
Date d'inscription : 04/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://jeanneau.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  delphinus le Ven 23 Juil - 10:43

Bonjour Jean Michel

J'ai aussi une Maxprop à mis en drapeau, mais je n'ai encore rien entendu. Toutefois vu mon âge, peut être que je deviens un peu sourd

Les vibrations sont-elles importantes ou juste perceptibles ?

Faut que je regarde cela la prochaine fois
avatar
delphinus
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 551
Age : 67
Localisation : Cap d'Agde
Date d'inscription : 17/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.associationdesproprietairesdejeanneau.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  Jean-Michel le Ven 23 Juil - 9:44

Bonjour,
A ce sujet, j'ai constaté que ma Maxprop (3 pales) faisait tourner l'arbre. Donc elle ne se met pas en drapeau "spontanément". l'embrayage en marche av, n'a aucun effet, par contre dès que j'embraye en marche ar, l'arbre se bloque et l'hélice met en drapeau immédiatement. (car l'arbre ne tourne plus une fois remis au point neutre).
Ce problème n'apparait pas systématiquement. Mais je le sens de suite au bruit et à la légère vibration.
Si quelqu'un a une bonne explication, je suis preneur.

_________________
Jean-Michel, Administrateur.
Sun Odyssey 42i Performance : SHADOW
avatar
Jean-Michel
Admin

Nombre de messages : 991
Age : 58
Localisation : Carnon (Montpellier )
Date d'inscription : 04/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://jeanneau.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  safioran le Ven 23 Juil - 9:09

Le débat n'a plus de raison d'être ,sur un voilier ormis l'éventuelle production d'électricité avec un alternateur d'arbre , les hélices à mise en drapeau ( Max prop ,J prop ,Ewol ,Kiwi prop ) ont gagné car la vitesse et le cap du bateau sous voiles sont bien meilleur . Avec le moteur ,celles ci ont gagné en manoeuvrabilité et même les marches arrières sont devenue plus sécurisantes avec un pas réduit à son minimum .
Pas d'hésitation aucune ,sur un voilier ,la réduction de la trainée par adoption d'une hélice à pales repliables est le premier achat d'équipement pour une meilleure vitesse .
Je reviendrais sur ce sujet à l'occasion d'un autre post .Quid de l'investissement pour améliorer la vitesse d'un bateau (réduire la trainée ou de meilleures voiles ????) .

A bientôt sous d'autres risées !!!!

safioran
Rang dans le forum : Skipper

Nombre de messages : 70
Age : 67
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  phil92 le Jeu 22 Juil - 20:23

Olof a écrit:Je suis allé faire un tour en Espagne ( vous savez bien, le pays des champions!!! ) en profitant d'une bonne brise qui m'a emmené de Port Camargue à Port Vendres à env. 5.5 ktns de moyenne, compris le temps de mettre le bateau à la cape pour ramener les deux bonites qui on pris mes rappalas pour des gourmandises.
Toujours têtu, contre l'avis de mon meccano préféré, ( voir post du 7 juin ) j'ai bloqué l'arbre d'hélice en embrayant l'inverseur en marche arrière.
A 1/2 nautique de Port vendres, technique habituelle, je lofe pour affaler la GV débordée dans le dévent de gênois, et je vais démarrer mon moteur sous gênois seul.
Impossible de revenir au neutre. Je force un peu sur la commande, walou.
J'enroule le gênois, vitesse nulle, et je remets ça. Toujours bloqué. Là, je commence à transpirer, et ce n'est pas la chaleur.
Je descends dans le bateau, les câbles sont OK, tout à l'air normal. J'essaie de basculer la came sur l'inverseur, rien à faire. Pas possible non plus de faire tourner l'arbre à la main.
Comme je ne suis pas du genre à me laisser emm...der par un tas de ferraille, fut-il nippon, je donne un coup de démarreur, le moteur démarre au 1/4 de tour. Et, miracle, je reviens au neutre sans problème, je mets avant, reviens arrière, tout bien.
Je n'ai pas d'explication au phénomène, mais j'ai décidé de laisser dorénavant tourner librement cette satanée hélice, même si ça heurte un peu ma logique. Je ne veux pas courir le risque d'endommager un inverseur neuf. C'est mon meccano qui va triompher, je crois que je ne vais rien lui dire...
Allez, on y retourne,
Pour info, le corps mort à Cadaquès, pour 9m, 30€/nuit, houle de Sud, pas de vent et pas fermé l'oeil de la nuit. La Selva, 60E / nuit compris taxes de séjour. Les langoustines de Creus, je me lèche encore les doigts... cat
@+

J'ai le même phénomène sur mon sun odyssey 33 tout neuf affraid J'en ai parlé à mon concessionnaire, il m'a dit que ce n'était pas normal mais qu'il n'y ait pas de danger à embrayer en MAR.
Affaire à suivre scratch scratch scratch
avatar
phil92
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 283
Age : 95
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bloquer l'arbre d'hélice sous voiles, ça bloque vraiment

Message  Invité le Jeu 22 Juil - 17:24

Je suis allé faire un tour en Espagne ( vous savez bien, le pays des champions!!! ) en profitant d'une bonne brise qui m'a emmené de Port Camargue à Port Vendres à env. 5.5 ktns de moyenne, compris le temps de mettre le bateau à la cape pour ramener les deux bonites qui on pris mes rappalas pour des gourmandises.
Toujours têtu, contre l'avis de mon meccano préféré, ( voir post du 7 juin ) j'ai bloqué l'arbre d'hélice en embrayant l'inverseur en marche arrière.
A 1/2 nautique de Port vendres, technique habituelle, je lofe pour affaler la GV débordée dans le dévent de gênois, et je vais démarrer mon moteur sous gênois seul.
Impossible de revenir au neutre. Je force un peu sur la commande, walou.
J'enroule le gênois, vitesse nulle, et je remets ça. Toujours bloqué. Là, je commence à transpirer, et ce n'est pas la chaleur.
Je descends dans le bateau, les câbles sont OK, tout à l'air normal. J'essaie de basculer la came sur l'inverseur, rien à faire. Pas possible non plus de faire tourner l'arbre à la main.
Comme je ne suis pas du genre à me laisser emm...der par un tas de ferraille, fut-il nippon, je donne un coup de démarreur, le moteur démarre au 1/4 de tour. Et, miracle, je reviens au neutre sans problème, je mets avant, reviens arrière, tout bien.
Je n'ai pas d'explication au phénomène, mais j'ai décidé de laisser dorénavant tourner librement cette satanée hélice, même si ça heurte un peu ma logique. Je ne veux pas courir le risque d'endommager un inverseur neuf. C'est mon meccano qui va triompher, je crois que je ne vais rien lui dire...
Allez, on y retourne,
Pour info, le corps mort à Cadaquès, pour 9m, 30€/nuit, houle de Sud, pas de vent et pas fermé l'oeil de la nuit. La Selva, 60E / nuit compris taxes de séjour. Les langoustines de Creus, je me lèche encore les doigts... cat
@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

re: Bloquer l'hélice sous voiles

Message  Invité le Mar 8 Juin - 21:19

Bonsoir,

Merci, Raynald, pour tes éclaircissements. C'est vrai que maintenant, on navigue assez souvent entre six noeuds et six noeuds cinq, avec quinze noeuds de vent.
Toutefois, pour affaler, j'ai pris l'habitude de lofer et d'affaler d'abord ma voile dans le dévent du gênois bordé plat, et une fois la manoeuvre terminée, quand je lance le moteur avant d'enrouler, c'est aux alentours des quatre noeuds, donc, à priori, pas de problème pour le mettre au point mort. De toutes façons, ça fait quelques siècles que je procède ainsi sans avoir jamais eu de problème particulier. Donc, je vais continuer.

Encore merci, et tu sais, on est presque pays, je suis à Port Camargue et il m'arrive encore d'aller me fournir chez Di Biase, parce que chez nous, ATEF, ils ont tellement l'habitude d'avoir affaire à des Anglais qu'ils multiplient les prix par deux même pour les locaux.

@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

inverseur à cônes

Message  Raynald le Mar 8 Juin - 0:39

Je suis ancien mécano et j'ai reconditionné un "Kanzaki" dernièrement... lorsque l'arbre est bloqué en marche AR, rien ne tourne dans l'inverseur, donc pas de risque de grippage... Evil or Very Mad pour éclater un pignon ou un roulement à aiguille, il faudrait exercer sur l'hélice une force de beaucoup supérieure à celle fournie par le moteur à fond... jusqu'à dix noeuds on peut rester Zen... Smile .
Par contre, à partir de 6 ou 7 noeuds, l'effort de l'hélice s'applique sur le cône de telle manière que l'on peut avoir des difficultés à revenir au point mort... pale Sur un bateau rapide, si on ne supporte pas cet inconvénient il 'y a 2 solutions : hélice repliable, ou laisser au point mort... Shocked , surtout pas laisser en marche AV, car en ce cas, le cône tournera en glissant, donc usure, échauffement et finalement grippage... affraid
Dans tous les cas, consulter la notice des constructeurs study (si elle existe.. lol!)

PS: Hé oui Jean François! c'est pas tout à fait ce que j'ai écris dans un premier post Embarassed mais sur mon Sangria je ne dépassais pas souvent les 6 noeuds à l'époque.. Rolling Eyes
Amicalement,
avatar
Raynald
Rang dans le forum : Barreur

Nombre de messages : 24
Age : 71
Localisation : Sète
Date d'inscription : 24/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight30.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Bloquer l'hélice sous voiles: risques pour l'inverseur ?

Message  Invité le Lun 7 Juin - 20:55

Bonsoir,

J'ai remplacé mon vieux Yanmar 2 GM 15 à bout de souffle pour un 2 YM 15 flambant neuf. Après la révision des 50 heures, période de rodage pendant laquelle j'ai navigué exclusivement au moteur pour m'en débarasser le plus vite possible, je reprends mes vieilles habitudes de voileux, moteur stoppé dès la sortie du port, hélice bloquée par l'inverseur en marche arrière, écoutes un peu choquées, ti-punch dans la main droite et doigts de pieds en éventail. Quand j'ai dit ça au meccano du concessionnaire, il a fait un coup de sang, en disant que je n'étais qu'un écervelé qui n'allait rien que bouziller un inverseur pourtant amoureusement fabriqué au pays du soleil levant et qui avait quand même traversé le Pacifique, puis l'Atlantique, puis une partie de la Méditerranée et que c'était pas pour pour se faire saboter par un abruti dans mon genre. Et que de plus, la garantie, je pouvais toujours siffler et que et que...
Bon, l'inverseur est un KANZAKI KOKYUKOKI KM 2P-1, donc mécanique, à cônes, pas plus simple. Je ne comprends donc pas pourquoi je devrais laisser tourner l'arbre, bruit, vibrations, usure, etc... d'autant que je n'ai jamais eu de problème auparavant avec du matériel similaire. Toujours curieux, j'ai demandé conseil à un agent de la marque, qui m'a dit que bloquer l'arbre sous voiles était recommandé. J'ai donc revu mon meccano, et je lui ai demandé de me confirmer ses propos et de m'expliquer sa position. D'après lui, bloqué en marche arrière, les pignons de l'inverseur encaisseraient une forte contrainte due à la traînée de l'hélice ( tripale ) et risqueraient de gripper, entraînant le blocage de l'inverseur. Je suis perplexe, et pour tout dire un peu désorienté.
Quelqu'un peut il me donner une répose fiable ?

Merci d'avance et bonnes navs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

marche arrière

Message  arnaud le Lun 25 Mai - 17:35

Bonjour,
Voici plusieurs années que je bloque mon arbre d'hélice en marche arrière. J'ai un Yanmar 4JHT quelque chose et je n'ai jamais eu le moindre problème pour revenir au point mort même bateau en mouvement avant de démarrer. N'aurais-je pas un inverseur à cônes? (bateau Sun odyssey 45.1).

arnaud
Rang dans le forum : Barreur

Nombre de messages : 37
Age : 62
Localisation : Travail Paris, Bateau : Port St-Louis du Rhône
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  Raynald le Lun 25 Mai - 1:38

Shocked Je suis surpris de ce que dis JF ... J'ai utilisé un inverseur HURT sur Nanny en Bloquant l'arbre en marche AR, pendant 7 ans, sans constater de difficultés pour revenir au point mort, et sans avaries. De même avec un Kanzaki sur Yanmar depuis 2 ans... Comment expliquer le bloquage des cônes.. scratch mystère!
avatar
Raynald
Rang dans le forum : Barreur

Nombre de messages : 24
Age : 71
Localisation : Sète
Date d'inscription : 24/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight30.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

helice bloquée??

Message  jfrancois le Dim 24 Mai - 9:25

Bonjour,

une petite precision sur le fait de bloquer l'arbre en marche arriere, du fait de la vitesse du bateau meme faible et de l'inverseur a cone,vous ne pourrez plus repasser au point mort pour démarrer, vous serez obligé d'arréter le bateau et de le démarrer en position marche arriére. Essayez,vous le verrez de vous méme, et je crains que vous n'ayez par la suite des problémes d'inverseur dont la prise en charge sous garantie de volvo, yanmar ou autre ne soit compliquée.
La seule solution pour eviter le désagrement de l'arbre qui tourne et de poser une hélice repliable, il y'en a tant sur le marché qu'il ne vous reste que le choix. JF

jfrancois
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 270
Age : 67
Date d'inscription : 09/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hélice bloquée

Message  Raynald le Dim 24 Mai - 3:58

Petite précision... si vous décidez de bloquer l'hélice, il faut la bloquer en marche arrière. Sinon, sur la plus part des inverseurs à cônes, l'arbre continue à tourner provoquant l'usure des dits cônes... Vérifiéz vos docs techniques scratch
avatar
Raynald
Rang dans le forum : Barreur

Nombre de messages : 24
Age : 71
Localisation : Sète
Date d'inscription : 24/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sunlight30.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

hélice bloquée

Message  arnaud le Ven 24 Avr - 10:19

Il y a déjà eu beaucoup de sujet à cette question.
La logique voudrait que l'on perde moins de vitesse hélice libre, mais la physique nous prouve le contraire. En effet, l'hélice libre freine plus le bateau que bloquée (voir le problème de l'auto-giration en hélicoptère en cas de panne). Donc, pour le bien de la mécanique et de la physique, il vaut mieux bloquer son hélice. Petite précision: le pire est d'avoir une hélice tournante mais freinée (alternateur d'arbre): c'est dans ce cas que l'hélice est la plus pénalisante pour le bateau.
Voili, voilà!

arnaud
Rang dans le forum : Barreur

Nombre de messages : 37
Age : 62
Localisation : Travail Paris, Bateau : Port St-Louis du Rhône
Date d'inscription : 21/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  jjberland le Mer 4 Mar - 20:59

Avec une helice fixe bloquée certains bateaux subissent des turbulences dans le safran qui sont particulièrement désagréables notemment quand on a une barre franche. Mon précédent bateau était un FIRST 32S5 avec un bec de canard que j'ai changé pour traaverser le golf de gascogne; la sanction fut sèvère 1/2 noeud en moins sous voile hélice bloquée ou non affraid
je suis un inconditionel de la formule repliable, même si les manoeuvres de port en souffrent No

Si les conditions ne sont pas requises pour se rendre à un poste d'amarrage devenu trop difficile d'accès en raison du vent par exemple, et bien je me pose à la place la plus facile, quitte à avoir recours aux services du port pour déplacer ultèrieurement le bateau.

En mer, je n'utilise jamais le moteur. S'il n'y à pas de vent, j'attends et jusqu'à présent je suis toujours rentré Very Happy
Ilm'est arrivé quelques fois de me présenter devant un port batteries à plat interdisant le demarrage du moteur: j'ai toujours trouvé un bateau charitable pour se saisir du bout que je lui montrais.

Quant à s'appuyer au moteur pour gagner quelques degrés de cap, très peu pour moi, je préfère tirer dix bords de plus Exclamation
avatar
jjberland
Rang dans le forum : Armateur

Nombre de messages : 326
Age : 67
Localisation : Olonne sur Mer
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://appo.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il bloquer l''arbre d''hélice ?

Message  Jean-Michel le Mer 4 Mar - 19:18

Bonjour,
Éternelle question que voilà !
Avons-nous un gain de vitesse avec l'hélice bloquée ou libre ?
La mécanique (inverseur, presse étoupe...) s'use-t-elle quand l'arbre tourne, sous voiles?
Oui, me diriez-vous. Mais alors on fait comment avec un alternateur d'arbre d'hélice ? Smile
Et avec un repliable, on bloque ou non ?

Mon avis :
Avec une hélice fixe, la perte de vitesse est la même, bloquée ou non. Donc on embraye, sinon l'arbre tourne et il n'est pas lubrifié donc : No
Avec une repliable : Je bloque l'arbre après quelques minutes à la voile afin de laisser l'hélice prendre sa place repliée car il faut 1/2 tour (environ) à la Max Prop pour se mettre en drapeau. Puis j'embraye en marche avant. (Ça c'est pas pour une raison technique, mais c'est juste que dans cette position, la manette ne me gène pas).

Le débat est ouvert, on attend vos avis et vos expériences.


Dernière édition par Jean-Michel le Dim 24 Mai - 8:42, édité 1 fois

_________________
Jean-Michel, Administrateur.
Sun Odyssey 42i Performance : SHADOW
avatar
Jean-Michel
Admin

Nombre de messages : 991
Age : 58
Localisation : Carnon (Montpellier )
Date d'inscription : 04/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://jeanneau.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il bloquer l'arbre d'hélice ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum